Les actualités Malgaches du Samedi 26 Janvier 2019

Modifier la date
Midi Madagasikara7 partages

Jöel Randriamandranto : Zéro corruption dans le ministère du Tourisme

« Nous sommes tous soumis à un contrat-programme.  Il y a des objectifs à atteindre dans le cadre de la mise en œuvre du programme IEM prôné par le Président de la République, Andry Rajoelina ».

Le nouveau ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, Joël Randriamandranto, l’a évoqué lors d’une passation de service avec son prédécesseur hier à Tsimbazaza. Parmi lesquels, il a annoncé notamment l’application d’une zéro corruption au sein de son département.

Diversification de l’offre. Pour ce faire, « nous allons améliorer la bonne gouvernance tout en instaurant la transparence pour que les usagers sachent le coût de chaque service public offert. En outre, de nombreux projets seront réalisés en vue de conrétiser les promesses présidentielles. Il s’agit de la diversification de l’offre touristique tout en améliorant ce que nous avons déjà promu. On peut citer, entre autres, le tourisme de découverte et de nature. Le développement du partenriat avec le secteur privé afin d’améliorer les infrastructures d’accueil et la qualité des services ainsi que la mise en place de la sécurité au niveau des sites touristiques, ne sont pas en reste », a-t-il poursuivi.

Levier de développement. Par ailleurs, un attrait des investisseurs nationaux et étrangers dans le secteur s’avère prioritaire. Le but est d’installer des hôtels Club ou des hôtels de luxe, sans oublier le développement des activités sportives comme le kitesurf et le golf pour attirer les touristes à venir à Madagascar. En effet, « le developpement du tourisme constitue un levier de développement de l’économie nationale, pour ne citer que la création des emplois et les retombées économiques directes pour la population locale », a conclu le ministre de tutelle.

Navalona R.

Midi Madagasikara2 partages

Betroka : Dahalo aman-polony nifampitana  tamin’ny zandary, enina maty

Fahasahiana sy fihantsiana tsy misy toy izany, no nataon’ireo dahalo am-polony, raha sahy nanafika mpandraharahara iray monina akaikin’ny tobin’ny zandary tao Betroka, ny zoma tamin’ny 1 ora maraina. Ny alakamisy alina hifoha ny zoma tokony tamin’ny 1 ora maraina teo, dia nisy andian-dahalo amam-polony nanafika mpandraharahara iray monina akaikin’ny tobin’ny zandary tao Betroka. Raikitra avy hatrany ny fifandonan’ireo zandary sy ireo mpandroba. Naharitra adiny enina ny fifandonana izay nanomboka tamin’ny 1 ora maraina ka tsy nifarana, raha tsy tamin’ny 7 ora maraina ny zoma teo. Dahalo enina no lavon’ny balan’ny mpitandro ny filaminana. Ireo mpitandro ny filaminana izay tsy misy ny aina nafoy. Voafehy araka izany ny raharaha  ary  misokatra ny fanadihadihana. Deraina manokana etoana ny zandary izay manao ny ainy tsy ho zavatra hanavotana ny mpiara-belona aminy.

Anastase

Midi Madagasikara1 partages

Gouvernement : 8 ministres assis entre deux « seza »

Les différents départements ministériels ne sont pas localisés en un seul endroit

Suite à la fusion de certains ministères, des membres de la nouvelle équipe gouvernementale se retrouvent avec deux voire trois bureaux localisés en des endroits différents.

Qui trop embrasse mal étreint. Certains ministres pourraient justifier ce proverbe qui signifie, qu’en entreprenant trop de choses à la fois, on risque de ne réussir à rien. Qui plus est, la plupart d’entre eux sont de nouveaux venus qui ne connaissent pas forcément les rouages et engrenages de l’appareil administratif malgache qui fonctionne au rythme du « moramora » alors que le nouveau président de la République veut justement travailler à l’allure d’un TGV.

Réseau interne. Il n’est pas exclu que la fusion de certains départements aggrave le laisser-aller au niveau des « mpiasam-panjakana ». Prenons le cas du ministère de l’Economie, des Finances et Budget où Richard Randriamandranto ne pourra pas être en même temps à Anosy et à Antananinarenina. Il est peu évident qu’il puisse se rendre d’une manière inopinée dans l’un ou dans l’autre des deux bâtiments où le personnel sera sûrement informé en temps réel de son arrivée ou de son départ, grâce au réseau interne.

Eparpillés. A moins d’avoir un don d’ubiquité, la ministre Marie Thérèse Volahaingo ne pourra pas non plus être à la fois à l’immeuble de l’Education nationale à Anosy et dans les locaux de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sis dans l’enceinte du Complexe scolaire Ampefiloha. Même topo pour le ministre Lucien Fanomezantsoa puisque les bâtiments de l’Elevage, de l’Agriculture et de la Pêche sont éparpillés à Anosy et à Ampandrianomby, c’est-à-dire, d’un bout à l’autre de la ville.

Va-et-vient. Le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures devra aussi faire le va-et-vient entre Ambohijatovo Ambony et Ampandrianomby, faute de pouvoir centraliser tout le personnel en un même endroit. Son collègue des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, Joël Randriamandranto sera également assis entre deux « seza ». L’une à Anosy et l’autre à Tsimbazaza. En l’absence du ministre de tutelle de la Météo, le personnel pourrait en profiter pour faire la pluie et le beau temps.

Gyrophare. Jamais deux sans trois pour la ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Landisoa Rakotomalala dont les départements se trouvent respectivement à Anosy, Ambohidahy et aux 67 ha. La ministre de la Culture et de la Communication, Lalatiana Andriantongarivo Rakotondrazafy devra aussi partager son temps entre ses deux bureaux : Le premier à la Bibliothèque nationale à Anosy et le second à Nanisana. En revanche, Hajo Andrianainarivelo, un autre ministre assis sur ou entre deux « seza », n’aura qu’à descendre ou à monter (c’est selon) un étage à Anosy pour être tantôt à l’Aménagement du Territoire, tantôt aux Travaux Publics. Sans besoin de voiture ouvreuse ou de gyrophare pour se rendre d’un bureau à l’autre.

Projet « Tanamasoandro ». La question qui se pose est de savoir si l’éparpillement en différents endroits de leurs départements, les 8 ministres susnommés risquent de se disperser par rapport à la réalisation de leur contrat-programme respectif. A vouloir trop en faire, on finit par le faire mal. Et à force d’être partout, on risque d’être nulle part. Vivement la concrétisation du projet « Tanamasoandro » qui regroupera tous les ministères dans l’Atsimondrano. En attendant, ils devront Travailler à Grande Vitesse afin de garder leurs deux « seza » au soleil.

R. O

Midi Madagasikara1 partages

Sourcin Voyage : Dubaï, Etats-Unis et Israël se précisent  

La campagne 2019 commence dès mi-mars pour Sourcin Voyage. Et avec la plus belle manière puisque la première destination sera Dubaï pour un séjour qui aura lieu du 14 au 21 mars. Plus particulièrement pour la formule Gold qui intéresse le plus les voyageurs. « On reçoit beaucoup d’inscrits » déclare un responsable de Sourcin Voyage, en ajoutant que d’ici peu, les 50 places prévues seront prises d’ici peu.  Classique de Sourcin, Dubaï Gold  fait l’objet d’un engouement sans précédent de la part des clients. Il s’agit d’un séjour 4 étoiles proposé à seulement 7.700.000 ariary et qui se  passera du 14 au 21 mars dans un hôtel 4 étoiles de renommée internationale du groupe Accor. Le pack comprend, outre l’assistance visa et le transport aérien, dont le vol Maurice-Dubaï se fera à bord d’un Airbus A 380 d’Emirates, le petit-déjeuner- buffet, des diners-buffets, les transferts  aéroport-hôtel, les transports dans la ville de Dubaï, des visites guidées dans des sites d’exception, Dubaï City Tour, Abu Dhabi City Tour, Dancing Fountain au Dubaï Mall, désert safari, Burj Khalifa, la plus haute tour du monde…Un voyage  complet en somme et qui fera à coup sûr, le bonheur des voyageurs.  Grande première pour Sourcin Voyage, la destination Etats-Unis promet également d’être exceptionnelle.  Le séjour aura lieu du 18 avril au 3 mai, soit 15 jours, pour seulement 3990 euros. Il s’agit également d’un pack complet où le client a juste à payer les frais, et bénéficier de toutes les prestations concoctées par l’équipe de Sourcin, avec professionnalisme. Les voyageurs traverseront les Etats-Unis d’Est en Ouest et découvriront notamment, Washington, Las Vegas, Los Angeles. Maison Blanche, Statue de la Liberté, Central Park, Wall Street, Grand Canyon, Vegas by Night, Beverly Hills, Sunset Boulevard. « Là également, nous avons préférer limiter la place à 50 afin de  faciliter l’organisation du voyage et d’offrir à chacun le maximum de confort » selon toujours le responsable de Sourcin Voyage. Les détails de ces destinations son disponibles dans les encarts publicitaires en page 55 et 56 de ce journal, aux numéros 034 77 777 66, 034 44 222 22, 034 88 000 00, ou sur la page facebook de Sourcin Voyage.

R.Edmond.

Midi Madagasikara1 partages

Ministère de l’Environnement : Alexandre Georget s’installe à Antsahavola

Le nouveau ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Alexandre Georget, a pris ses fonctions hier à Antsahavola. La passation de service avec son prédécesseur a été effectuée hier dans l’après-midi en présence du personnel du ministère. Alexandre Georget a fait savoir qu’il est là pour réaliser la vision du nouveau président de la République. Le nouveau ministre de l’Environnement prône la Tolérance Zéro dans la lutte contre les trafics des ressources naturelles du pays.  A rappeler qu’Alexandre Georget n’est pas un novice dans le domaine de l’Environnement. Il y a évolué pendant plus de 10 ans en tant que président national du parti Vert.

R. Eugène

Midi Madagasikara1 partages

Christian Ramarolahy : Un technocrate prêt à relever les défis de l’IEM

Passation entre le nouveau ministre Christian Ramarolahy et le ministre sortant Maharante Jean de Dieu.

Laissez la politique en dehors de cet établissement. C’est ce qu’a déclaré le nouveau ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Christian Ramarolahy, lors de sa passation de service avec son prédécesseur Maharante Jean de Dieu. « On m’a nommé pour réaliser les Vélirano que le président Andry Rajoelina a fait avec le Peuple malagasy. Nous allons donc travailler pour le Peuple et non pour les opérateurs économiques. Il faut améliorer les services pour les usagers. Entre autres, nous allons faire entrer la Paositra Malagasy dans la révolution numérique. En outre, nous allons retenir les personnes efficaces. Il faut développer notre pays. Mes portes sont ouvertes pour toute proposition de solutions », a déclaré le nouveau ministre. De son côté, l’ancien ministre Maharante Jean de Dieu a souligné l’importance du dialogue entre le ministre et le personnel, ainsi que le respect de la loi en vigueur.

Antsa R.

Midi Madagasikara1 partages

Mitonona ho akaiky ny fitondrana : Mpandraharaha tany voalaza fa nisoloky vola an-tapitrisny maro

Vehivavy iray mitonona ho mpanolotsaina ny Filoham-pirenena no mampitaraina olona maro izay milaza fa voasoloky tamin’ny resaka fandraharahana tany natao tamin’ity ramatoa ity. Fifampivarotana tany sy fikarakarana taratasy momba ny tany no fototry ny olana satria nahazoan’io Ramatoa io vola be 20 ka hatramin’ny 50 tapitrisa ariary no voalaza fa azony tamin’ny tsirairay tamin’ireo mpitaraina. Misy tamin’ireo olona no olona nividianan’ity Ramatoa ity tany teny amin’ny faritra Alasora iny. Eo ihany koa ireo milaza fa nivarotany tany, ankoatra ireo izay nilaza fa nampikarakara taratasin-tany azy.  Tsy misy tanteraka avokoa anefa ireo ka nahatonga ireto olona ireto hanantona ny mpanao gazety mba haneho ny alahelony amin’ny manjo azy ireo. Tamin’izany fotoana izany dia nitonona ho mpiara-miasa akaiky amin’ny vadin’ny Filoham-pirenena ravehivavy ka tsy sahy nitory na nanenjika azy ireo olona ireo fa niezaka nifampiraharaha sy nitady izay marimaritra iraisana hatrany. Nampiasa fiarakodiam-panjakana avy ao amin’ny fiadidiana ny Repoblika rahateo ity vehivavy ity tamin’izany ka naharesy lahatra ny rehetra. Ankehitriny, Tapa-kevitra ireto andian’olona mitonona ho voasoloky ireto fahanamafy ny fanenjehana ity Ramatoa ity amin’izay satria efa rava ilay Fitondra izay nolazainy fa niasany teo aloha. Koa miantso ny fitondrana mahefa ankehitriny izy ireo mba hijery akaiky izao  raharaha izao mba hitandroana ny fahadiovan’ny Fanjakana sy ho fampiharana ny tena tany tandalàna. Na izany aza anefa, milaza ho manahy be ihany izy ireo satria toa mifandray sahady amin’izao Fanjakana mijoro izao ity olona manandraharaha amin’izy ireo ity. “Tsy fantatray na marina izay  lazainy na fahaiza-miresaka fa atahoranay ihany izy satria mivezivezy malalaka amin’ireo toerana falehan’ny mpitondra ankehitriny tokoa izy”, hoy ny solontenan’ireo olona voarirarira ireo.

T.M.

Tia Tanindranaza0 partages

Seranan-tsambon’i ToamasinaMitentina 600 tapitrisa ariary ireo rongony tratra

Nivoaka tao anatin’ny fahanginany momba ilay raharaha rongony mahery vaika tratra tao anatin’ny sambo MSC Lucia miantsona ao amin’ny seranan-tsambon’i Toamasina, ireo tompon’andraikitra misahana ny fanadihadiana, ahitana ny ladoany

, ny zandary sy ny polisy miasa eo anivon’ny seranana ary ny “capitainerie” an’ny seranan-tsambon’i Toamasina misahana ny fampidirana sy famoahana ireo sambo tonga sy hiala ao Toamasina. Raha ny fanazavan’izy ireo, fonosana telo milanja 3 kilao sy 138 grama izy ireto. Tombanana ho 600 tapitrisa ariary ny vidiny raha alaina amin’ilay 200.000-300.000 ariary ny grama hamarotana azy eto amintsika. Tao amin’ny “pont”-n’ny sambo sy tamina “palette” misy entana alefa any Maorisy ary tany anaty lakalin’ny sambo no nahitana azy ireo nandritra ny fisavana. Rongony avy any Pakistan sy ny faritra manodidina azy no niaviany izay ampidirina an-tsokosoko amin’ireo entana hafaran’i Madagasikara any amin’ireo firenena ireo izay tena nahazo vahana nanomboka ny taona 2012 no ho mankaty, indrindra ny enta-madinika ilaina amin’ny fiainana andavanandro. Raha ny angom-baovao natao dia tsy maintsy nisy firaisana tsikombakomba tamin’ireo tantsambo entin’ity sambo MSC Lucia nahatrarana azy ity ny fampidirana ny rongony tao anaty sambo. Tsy sambany izao fanondranana an-tsokosoko rongony “heroine” ataon’ny sambo MSC izao. Efa nanao toy izao koa ny sambo “Cailas” ny 10 janoary teo saingy ny fahatongavany tao Maorisy no nahatrarana azy. Nilanja 4 kilao sy 200 grama izy io. Vokatr’izao firoborobon’ny fanondranana rongony mahery vaika amin’ny alalan’ny sambo izao, nanamafy ny fiaraha-miasany ny ladoany Malagasy sy Maorisianina ka misy ny laharana maitso amin’ny ladoany ahafahan’ny olona miantso, dia ny larahana 034 30 810 10 no antsoina izay miasa 24ora amin’ny 24ora sy amin’ny 7 andro sy 7 andro ihany koa.

 

 

 

Rakoutou

Tia Tanindranaza0 partages

EditoMitohy ny iraka…

Samy manana ny fandraisany sy famakiany ny firafitry ny governemanta vaovao ny rehetra. Ny nisongadina aloha dia minisitra 2 ihany no tsy niala tamin’ny toerany.

 

 Mbola misongadina lavitra mihoatra izay anefa ny praiminisitra. Mifanindran-dalana amin’izay sy mby ao an-tsain’ny maro voalohany ny resaka fifidianana satria dia mbola ilay CENI sy HCC efa teo ihany koa no mbola eo. Ny 90%-n’ny fanahiana sy fandalinan’ny maro hatreto dia hoe mitohy ny iraka. Tonga amin’ilay famazivaziana ny tenina filoham-pirenena iray izay hoe  tsy manova ekipa mpandresy isika (on ne change pas une équipe qui gagne). Tamin’ity lasa hoe tsy azo atao ny manova ekipa nampandresy (on ne change pas une équipe qui nous a fait gagner). Sarotra ny hino fa mariky ny fahatokisany ny olony loatra no antony mbola namerenany nanendrena ireto ekipa nampandresy azy tamin’ny fifidianana ho filoham-pirenena ireto. Efa eo am-pikarakarana ny andiany manaraka amin’ny fifidianana indray moa ankehitriny ny eo anivon’ny vaomieram-pirenena mahaleotena misahana ny fifidianana. Hanao ahoana indray no paikady maloto hipoitra amin’io fifidianana solombavambahoaka sy ben’ny tanàna io ? Heverina fa fifidianana manakaiky vahoaka avokoa ireto manaraka ireto kanefa ilaina hatrany ny fahamailoana fa ny ratsy tsy kely lalana, hoy ny fitenenana. Handrandraina hatrany ihany koa amin’izao fiatombohan’ny tohin’ny repoblika fahefatra izao ny hisiana rivotra politika vaovao taorian’ireny fihetsika feno fandeferana nasehon’ilay kandida noresena tamin’ny 8 janoary teo ireny. Mbola nanamafy io kandida io fa anton’ny fandeferany ny hahatongavana amin’ny tena fihavanana marina. Ny hirariana dia ny tsy hiverenan’ny hoso-pifidianana nahavalalanina nitranga nandritry ny fifaninanana ho filoham-pirenena intsony. Enga anie mba ho ilay tombana faharoa nomena taha 10% monja teo no hitombina.

J. Mirija

 

Tia Tanindranaza0 partages

Roland Ravatomanga« Mandainga amin’ny vahoaka ny mpitondra »

Maro ny kiana mahazo ny governemanta vaovao manoloana ny firafitriny. Raha ny hevitr’i Roland Ravatomanga minisitry ny rano sy ny fidiovana ary ny fahadiovana teo aloha dia nandiso fanantenana ny tsy nanatanterahana ny isan`ireo minisitra ho 50% lahy sy 50% vavy.

 

 Mety misy antony kosa hoy izy, nefa toa mandainga amin`ny vahoaka ka mila mitandrina ny mpitondra amin`ny filazana zavatra toa ireny satria manantena ny olona sady miandrandra zavatra kanefa vao manomboka dia efa mandeha amin`ny tsy fifanarahana sahady. Nohamafisiny fa tsy niditra tao amin`ny fitondrana ny antoko Tiako i Madagasikara sy ny k25. Tsy sanatria hoe tsy nahazo fa tena fanapahan-kevitra noraisan`ny mpitondra sy ny mpitantanana rehetra io. Aoka kosa tsy ho raisina mahakivy hoe tsy ao anatin`ny fitondrana ny antoko TIM fa samy manana ny paikadiny, hoy izy. Nilaza koa izy fa rehefa Mapar no nahazo fitondrana, dia avelao izy hitondra fa tsy ho helingelenina nefa kosa ny vahoaka hiara hijery sy hitsara ny vokatra hita ao anatin`ny fanatanterahina ny asa. Mahakasika ny kabary ny Filoham-pirenena teo aloha, Marc Ravalomanana nandritra ny fifampiarahabana tetsy Tanjombato omaly, kosa dia fandeferana mba hisian`ny fitoniana no nisy kanefa na dia adidin` ny tsirairay no mijery sy manara-maso ny tsy hisian`ny fihoaram-pefy amin`ny fampandehanam-pahefana sy fifandimbiasam-pahefana izay natao ho an`ny rehetra ao anatin`ny fitoniana, hoy i Roland Ravatomanga.

 

Marigny A.

Tia Tanindranaza0 partages

Governemanta Ntsay“Toa manambany anay vehivavy”, hoy i Eliana Bezaza

“Diso fanantenana tanteraka amin`ny firafitry ny governemanta vaovao aho satria tsy voahaja ny fifandanjan’ny isan`ny lahy sy ny vavy”, hoy i Eliana Bezaza, sekretera nasionalin`ny antoko PSD.

Niteny nazava tsara ny filoha vaovao fa hitovy ny isa kanefa rehefa tafajoro ny governemanta toa tsy tanteraka. Toa manambany anay vehivavy izany. Midika ve fa tsy misy vehivavy manampahaizana hanatanteraka ny governemanta teknisianina ? Notsindriany manokana ihany koa ny isan`ny minisitra avy amin`ny faritra. Minisitera 22 ve dia 6 fotsiny ny avy amin`ny faritra kanefa ny faritra no tena nodradradradraina fa tany no nampandany ny filoham-pirenena vaovao. Tena nandiso fanantenana, hoy hatrany ny fanazavana. Tsy misy olona manampahaizana avy any amin`ny faritra ve mahavaita manatanteraka ny politikan` ny filoha vaovao ? Anisan`ireo kandidà filoham-pirenena namaly ny fanasana tamin`ny fifampiarahabana noho ny taom-baovao nataon`ny TIM.K25 i Eliana Bezaza. Tena nahavelom-bolo ny kabarin`ny filoha Ravalomanana Marc, hoy izy satria iaraha-mahalala fa nisy tolona niarahana, nisy fahitana nitovy hitondrana an`i Madagasikara mba hanatsarana ny hoaviny. Tsy izay no tanteraka anefa saingy izay ny ady demokratika. Niarin-doha avokoa ny rehetra amin`izao ary manana fanantenana satria ambony ny moraly tsy noho ny faharesena fa nandefitra manana ny rariny. Nomarihiny kosa fa nisy hetsika teraka taorian`ny fifidianana ka antenainy ho hetsika hiatrika ny fitondrana an`i Madagasikara amin`ny fanoherana izay mahasoa ny demokrasia. Ankoatra izay, mivonona hiatrika ny fifidianana rehetra isan`ambaratonga ny antoko PSD. Antenaina ny tsy hiverenan`ireo lesoka tamin`ny fifidianana filoham-pirenena farany teo, hoy hatrany ny fanazavana.

 

Marigny A.

Tia Tanindranaza0 partages

Lalatiana RakotondrazafyHanaja ny fahalalahana maneho hevitra ve ?

Voatendry ho minisitry ny serasera sy ny kolontsaina, Rtoa Lalatiana Rakotondrazafy. Mampatsiahy ny zava-nitranga telo taona lasa izay, ny fandaniana teny anivon`ny Antenimieram-pirenena ny fehezan-dalàna hifehezana ny serasera (code de la communication).

Tia Tanindranaza0 partages

Mitamberina ny laza ratsin-dRajoelina10 taona katroka anio ny « Lundi Noir »

Folo taona katroka anio 26 janoary 2019 ny “Alatsinainy Mainty” na “Lundi Noir” na “Black Monday” nanamainty tanteraka ny lanitr’Antananarivo sy ny firenena noho ny fandrobana sy fandorana fananam-panjakana sy fananan’olon-tsotra ny andron’ny alatsinainy 26 janoary 2009,

 

 nentina nampahombiazana ny fanonganam-panjakana notarihin’i Andry Rajoelina. Santatry ny fandrobana sy famotehana ny firenena nivantana na an-kolaka satria izany no nanamarika ny tetezamita, raha tsy hilaza afa tsy ny fanondranana boaderozy. Tsy mba niala tsiny na iray minitra monja aza ilay olona nitarika ny famotehana firenena tamin’izany fotoana ary io fa tafaverina amin’ny fitondrana tamin’ny fomba azo hiadian-kevitra saingy nohajaina sy noleferina ny lesoka sy ny tsy fahamarinana. Tsy mba menatra sy tsy mihevitra ny tenany ho diso teto amin’ny firenena mihitsy ve i Andry Rajoelina fa boriboriana amin’ny hoe aleo ny lasa homba ny lasa ? Tsy hohadinoina ny teny nataony teny Andavamamba ny antoandron’ny alatsinainy 26 janoary 2009, nitsodrano ny mpiara-dia aminy rehefa nilaza ny ho eny Anosipatrana nisy ny foiben’ny MBS ireo. Voaroba sady nodorana ho kila forehitra io orinasan-tserasera io. Tahaka izany ihany koa ny RNM sy ny TVM.  Orinasa Malagasy maro no voaroba sy hotohoton’ny afo tamin’ireny, anisan’ny potika tsy nisy noraisina ny Tiko, Magro, MBS,… fananan’i Marc Ravalomanana, izay tsy ny teto an-drenivohitra ihany fa nanerana ny Nosy. Orinasa marobe teny Ankorondrano, Behoririka, Analakely, Tanjombato no tratran’ny tahaka izany. Ana hetsiny ny very asa. Maro ny maty sy may kila forehitra, tahaka ny Trading Center Analakely. Nitohy tamin’ny raharaha 7 febroary, izay efa tsara omana fotoana fohy nialoha satria ny 24 martsa 2009 ny fahitalavitra Frantsay France 24, dia namoaka ilay horonantsary mirakitra ny fivoriana nataon’ny mpomba an-dRajoelina nikonona ny fanasoketana hoe: “Ravalomanana mpamono olona (Criminel) sy mpamadika (traitre),.... I Marc Ravalomanana indray no nahavita nifona in-telo tamin’ny mety fahadisoany, ary mbola nandefitra tamin’ny fifidianana feno tsy fahamarinana teo. Andriamanitra tsy andrin’ny sasany andrinay ihany, hoy ny vahoaka maro.

Toky R

 

Tia Tanindranaza0 partages

Marc Ravalomanana“Hiasa sy hanasoa ny Malagasy isika”

Fotoan-dehibe ho an’i Marc Ravalomanana mianakavy sy ny TIM.K25 ny omaly 25 janoary teny amin’ny Magro Tanjombato nentina nitondrana am-bavaka sy nifampiaharahabana noho ny taona vaovao 2019.

Toky R

 

 

Tia Tanindranaza0 partages

Reniranon’Andrakaraka –Tolagnaro Maty avokoa ny hazandrano

Zary lasa resa-be ary saika manerana ny tanànan’i Tolagnaro ny tranga misy ao an-drenivohitra Anosy.

 Tao anatin'ny andro nilatsahan'ny orana, maty avokoa ireo hazandrano ao amin'ny renirano Andrakaraka .Araka ny nambaran'ireo mpanjono sy ireo tompon-tany dia vokatry ny rano maloto aparitaky ny Rio tinto amin'ny renirano no nahatonga izany. Lany tamingana ny hazandrano. Tsy afa-manjono manao ny asany andavanandro ny mponina. Tezitra ny mponina ary nanao tatitra avy hatrany tamin'ireo manàmpahefana. Nanao toy izany koa ny Rio tinto nandresy lahatra ny maha tsy mîtombina ireo tsikera mavaivay. Ny an-kilany vahoaka miara-dia amin'ny depiote Jerry Hatrefindrazana manenjika mafy dia mafy ny Rio tinto niditra tamin'ireo onjam-peo misy ao an-toerana. Navaivay ny tsikera ary tsy hanaiky ny fahafatesan’ireo hazandrano ka miteraka fahasimban'ny asany ireo mpanjono Ny Rio tinto miezaka manazava sy manadio tena. Ny mahagaga  dia toa tsy mivaky loha manoloana iźao zava-misy izao ny ao amin'ny sampandraharam-paritra miandraikitra ny tontolo iainana

Onesime Michel

Tia Tanindranaza0 partages

TsimialonjafyEfa hita ny nofo mangatsiakan’izy mivady lehibe

Ny alakamisy alina teo no hita soa aman-tsara ny vatana mangatsiakan’izy mivady lehibe, nipetraka tamin’ny trano farany ambany indrindra etsy Tsimialonjafy Ambaninampamarinana.

 Izy mivady lehibe ireo no zokiny indrindra teo an-tanàna. Efa tena simba tanteraka  ny razana raha ny fanazavana azo teo anivon’ny sampana mpamonjy voina. Toy ny razana efa nalevina tany ambanin’ny tany nofongarina indray mantsy izy ireo. Na izany aza mbola hita tsara ny tarehiny. Ilay Ramatoa lehibe no hita voalohany tamin’ny 9 ora alina tany. Nanaraka azy  kosa  ilay Rangahy lehibe vadiny, tokony ho tamin’ny 11 ora alina. Asa nosahanin’ny sampana mpamonjy voina faramparany sisa omaly ny nijery ireo vatobe ahiana  mbola hianjera sy ireo hazo efa antitra. Ao koa ireo ranontany eny amin’ny manodidina. Mikasika ireo mponina eny an-toerana manokana moa dia tsara ny mampahatsiahy fa vitsy sisa ireo tsy nanaiky ny hiala tanteraka amin’ny tranony. Ho an’ireo traboina kosa dia mbola tazonina etsy amin’ny INFP Mahamasina izy ireo hatramin’ny omaly. Nahatratra 16 isa ireo namoy ny ainy vokatr’iny loza nitranga teny Tsimialonjafy tamin’ny sabotsy 19 janoary  hariva  iny.

Pati

 

Tia Tanindranaza0 partages

Fifamindram-pahefanaAndrasana ny fanatanterahana ny vina IEM sy ny velirano

Nisesisesy ny famindram-pahefana tamin’ireo minisitra taloha sy ireo vaovao voatendry omaly zoma 25 janoary.

Saika niompana tamin’ny ezaka hatao amin’ny fanatanterahana ny vina IEM sy ireo velirano avokoa ny ankamaroan’ny tenin’ireo minisitra handray ny toerana vaovao.

Hajo Andrianainarivelo

“Havadika ho asa mivaingana sy hita maso ny vina IEM sy ireo velirano. Maro ireo asa maro efa miandry ary tsy tokony hiandrasana ela intsony ny fanatanterahana ireny”, hoy ity minisitra vaovaon’ny fanajariana ny tany, ny toeram-ponenana ary ny asa vaventy izay nisolo an-dRamatoa Christine Razanamahasoa

Guy Rivo Randrianarisoa

Nanambara ny minisitry ny indostria sy ny fampiroboroboana ny sehatra tsy miankina teo aloha fa maro ny asa vita na dia governemanta hanomana fifidianana aza no nanomanana ny saina tamin’izany. Voadio kokoa ny orinasa Malagasy SECREN, ny orinasa SIRAMA sy SIRANALA efa mandeha amin’ny tokony ho izy. Ankoatr’izay dia voavaha ny sakana ny amin’ny tsy fahatanterahan’ny fifanatonan’ny fanjakana sy ny sehatra tsy miankina. Teo ihany koa ny famahana ny olan’ny seranan-tsambon’i Toamasina izay efa miverina tanteraka amin’ny laoniny. Nandimby ity minisitra ity moa ny minisitry ny indostria, ny varotra ary ny asa tanana, Lantosoa Rakotomalala.

Richard Randriamandranto

“Zava-dehibe ny fanohizana ny asa efa vita. Tsy tokony hanana ahiahy ny amin’ny fampiraisana ny minisiteran’ny toekarena, ny fitananam-bola sy ny tetibola ny vahoaka satria tanjona ny hanatrarana haingana ny vina sy ny veliranon’ny filoha. Na izany aza, ho sarotra ho an’ny firenena ihany ity taona 2019 ity satria  mbola fanomanana no betsaka saingy hotohizana hatrany kosa ireo tetikasa iarahana amin’ny mpiara-miombon’antoko rehetra”. Ny minisitry ny toekarena sy ny teti-pivoarana Napetoke Marcel moa no nodimbiasany.

Tsirinasolo

Nizotra tam-pilaminana ny fifamindram-pahefana

 

 

 

 

Tia Tanindranaza0 partages

HAFARATRA HO AN’NY MINISITRY NY RAHARAHAM-BAHINY

Avy hatrany dia nandefa hafatra tany amin’ny minisitry ny raharaham-bahiny vaovao ny havan’i Ando.

 Io farany ilay tovovavy tsy hita faty tsy hita velona efa ho herinandro maromaro izao. Tsy misy mandraharaha firy anefa eto an-toerana ary ny fitondrana dia tsy misy fanampiana ara-diplomatika mihitsy mba hanentanana ny manampahefana frantsay hijery akaiky ity fahaverezana tovovavy ity.

VOAOLANA NY VEHIVAVY REHETRA TAO AN-TRANO

Habibiana tsy roa aman-tany no niseho tetsy Ambohijanaka. Izany dia mahakasika ny fanolanana ny vehivavy rehetra izay tao amin’ilay tokantrano. Fanafihana mitam-basy no nitranga ary rehefa azo ny vola sy ny kojakoja hafa izay nilain’ireo jiolahy dia nivadika tamin’ny fanolanana amin’izay. Fito lahy mitazona kalachnikov ny tompon’antoka ary vola mitentina iray tapitrisa mahery no lasa nandritry ny fanafihana. Ambohijanaka koa dia matetika hiverenan’ny jiolahy ary amin’ny dimy ora hariva dia efa maty tanteraka ny tanàna noho ny horohoron’ny mponina eny. 

FANAFIHANA TENY AMBOHIDRATRIMO

Jiolahy miisa fito mitondra basim-borona sy sabatra no nandroba tetsy Anosiala Ambohidratrimo. Lasa ny vola mitentina 200.000 ariary ary koa finday miisa dimy. Mba tsy nisy ny aina nafoy na koa ny naratra satria tsy nisy namaly ny tao an-trano raha vao nahita ireo fitaovam-piadiana teny an-tanànan’ireo olon-dratsy. Anisan’ny faritra mena eto an-drenivohitra ankehitriny Ambohidratrimo sy ny manodidina azy. Misy fanafihana mitam-piadiana hatrany isan-kerinandro.LASA FANARARAOTANA

 Lasa fanararaotan’ireo tsy misy asa ny fahatapahan’ny lalana etsy 67ha afovoany. Misy ny manisy vato hahafahan’ny fiara avo mihetsika ary koa ny moto sasantsasany. Handoavam-bola anefa izany. Raha tsiahivina, noho ny fahavakisan’ny fantson-drano iray an’ny Jirama no antony nahatonga ny ranobe sy ny lavaka be. Goaka tanteraka ny lalana ary na ireny sprinter avobe ireny aza tafalatsaka teo afovoany ka tsy afa-nikisaka. Ny Jirama anefa eo akaiky eo ihany no misy azy. 

MIADY AN-TRANO NY MAPAR

 Efa manomboka hita taratra sahady ny ady an-trano eo amin’ny samy Mapar ankehitriny. Na tsy nibaribary aza dia efa tsikaritra ny ady mangatsiaka avy amin’ny fihetsiky ny minisitra an’io antoko io izay nesorina. Nampiandrasany efa adim-pamantaranandro iray mahery ny minisitra vaovao voatendry omaly tetsy amin’ny minisiteran’ny fizahantany etsy Tsimbazaza. Efa harivariva mihitsy vao raikitra ny famindram-pahefana ary dia niandry ela teo ny rehetra vao tonga ny minisitra teo aloha. 

MIANKINA AMIN’NY MINISITRY NY FITSARANA

 Miankina amin’ny minisitry ny fitsaràna vaovao ny momba an-dry Mbola Rajaonah sy ny olony ary ireo mpitari-tolona teny amin’ny 13 mey. Zara raha nisy dimy minitra dia vita ny fihainoana azy ireo teny amin’ny fampanoavana omaly dia afaka nody indray. Miankina amin’ny famakian’ny minisitra vaovao ny dosie no hitohizan’ny raharaham-pitsaràna na tsia. Miantona aloha izany ny momba ity fanenjehana ity. Mampiahiahy ny olona voakasika anefa satria tsy fantatra izay mety ho tohiny.

 

Tia Tanindranaza0 partages

Zandarimariam-pirenenaHohamafisina ny ady amin’ny kolikoly

Afa-po tanteraka tamin’ny fitantanany ny sekreteram-panjakana miadidy ny zandarimariam-pirenena teo aloha ny jeneraly Randriamanarina Jean Christophe.

 

 Anisan’ny nampiavaka azy raha ny nambarany omaly ny fahaizana mipetraka afovoany hatrany na dia teo aza ny krizy nolalovan’ny firenena. Nandao io andraikitra io ny tenany omaly taorian’ny nanendrena ny jeneraly  Ravalomanana Richard ho sekreteram-panjakana miadidy ny zandarimariam-pirenena vaovao. Fanamby maro no napetrak’ity tompon’andraikitra ity ho fanasoavana ny vahoaka sy hamerenana indray ny hasin’ny zandarimariam-pirenena.  Anisany ny ady amin’ny kolikoly, indrindra ny fidirana ho mpianatra ho zandary. Hofoanana ihany koa ny fisian’ireo zandary tsy mbola misotro ronono nefa efa tsy miasa sahady, handoavana karama isam-bolana. Tsy hisy intsony ihany koa ny fifandonana amin’ny hery hafa. Anisan’izany ny polisy, ny miaramila. Hisy mantsy raha ny nambarany ny fivoriana iarahana amin’ireo tompon’andraikitra voakasika hanatsarana ny fihavanana.  Nambarany fa tsy ny tenany no hanam-pikasana ny hanafoana ny zandarimariam-pirenena, resabe nandeha tany aloha tany. Ny zandary aza raha ny nambarany no tena miasa indrindra satria sady  mikatroka eto an-drenivohitra no manao izay tratry ny heriny any ambanivohitra.

 

Pati

 

Tia Tanindranaza0 partages

BetrokaDahalo 8 maty voatifitry ny zandary

Nangotraka ny zava-nitranga tany amin’ny distrikan’i Betroka, Faritra Anosy ny alakamisy alina lasa teo.

Tia Tanindranaza0 partages

Ligin’Analamanga sokajy Ligue 1Resin’ny Cf Tfc 2-1 ny Elgeco Plus tompondaka teo aloha

Teny amin’ny kianjan’i Carion no nanatontosana ny andro faha-4 amin’ny fiadiana ny ho tompondakan’ny Ligue 1 Analamanga 2018/2019.

Tia Tanindranaza0 partages

Tsipy kanetibe MalagasyHanomboka anio ny « Championnat de Mada 2019 Doublette Mixte »

In-3 miantoana dia ny 26-27 janoary 2019 sy ny 16-17 febroary 2019 ary ny 09-10 martsa 2019 no hanatanterahana etsy amin’ny boulodrôme Paddock sy Cbt Mahamasina ny fifaninanana tsipy kanetibe fiadiana ny ho tompondakan’i Madagasikara « doublette mixte » 2019.

 

Tia Tanindranaza0 partages

Kintan’ny Fanatanjahantena Malagasy Tahina Razafinjoelina Faniriako ny hiroboroboan’ny fanatanjahan...

Hiverina indray manomboka izao ny pejy manokana ato amin’ny gazetintsika hitaterana an’ireo kintan’ny fanatanjahantena Malagasy rehefa somary niato kely nanomboka tamin’ny fiatrehana ny Mondial baolina kitra tamin’ny taon-dasa 2018 tany Rosia

 

 

. Nomem-boninahitra hisantatra izany ary amin’ity sabotsy 26 janoary 2019 ity ny filoha mpanorina ny vondron’orinasa Vidy Varotra, Tahina Razafinjoelina,  tompondakan’i Madagasikara 2018 teo amin’ny taranja rallye Malagasy. Tsy mahagaga, araka izany, ny nisaloran’ny  fiara Subaru Impreza n° 5 Classe M 12 an’io marika Vidy Varotra eny amin’ny fifaninanana handraisany anjara.

Hofantarintsika amin’ny resadresaka nifanaovana taminy ary ny manodidina an’ity kintan’ny fanatanjahantena Malagasy vahinintsika ity.

 

Tia Tanindranaza0 partages

Fjkm Lazaina Ranivo Maritiora14 taona nisedrana olana ara-pitandremana

12 katroka no nisedra olana ara-pitandremana ny Fjkm Lazaina Ranivo Maritiora ao amin’ny Synodam-paritany Iarivo Avaradrano « SP 19 ».

Tia Tanindranaza0 partages

Resaka fakana tanyMisy misoloky sahady ny anaran’ny mpitondra

Manomboka sahady ny fisandohana ny anaran’ny fitondrana ataon’ny mpanao ratsy ankehitriny.

 

Tia Tanindranaza0 partages

Trafikana andramenaTsy hananana antra, hoy ny minisitry ny tontolo iainana vaovao

“Tolerance zero” na koa hoe tsy hananana antra ny resaka trafikana andramena sy harena voajanahary hafa eto Madagasikara.

Io no hafatra nomen’ny minisitry ny tontolo iainana vaovao, Alexandre Georget, omaly nandritry ny fandraisam-pitenenany tetsy amin’ny minisitera izay sahaniny etsy Antsahavola. Tontosa omaly moa ny fifamindram-pahefany tamin’ny minisitra teo aloha, Venance Randriatefiarison. Mbola be ny asa miandry ny minisitra vaovao, hoy ity farany, satria ny minisiteran’ny tontolo iainana no ahitana ny tsinin’ny gasy rehetra. Raha tsy mivarotra sokatra isika dia manao “bois de rose.”, hoy ny vazivazy zaritenany ka dia mankahery anao amin’ny adidy mavesatra iantsorohanao.

J. Mirija

 

Tia Tanindranaza0 partages

Rivodoza EketsangEfa nanalavitra an’i Madagasikara nanomboka omaly

Na dia mbola nahitana rotsak’orana ihany aza teto an-drenivohitra omaly alakamisy25 janoary dia fantatra fa efa nanalavitra antsika eto Madagasikara ilay rivodoza Eketsang.

 

 Nihena ihany koa ny heriny, raha araka ny vaovao azo teo anivon’ny sampana mpamantatra ny toetr’andro etsy Ampandrianomby. Tany amin’ny 250 km atsimon’i  Faux Cap no nisy azy omaly maraina. Velom-panantenana ny rehetra raha niaina tao anatin’ny hamandoana lava teo aloha. Vokatr’io rivodoza Eketsang io  dia efa mahatratra 5.773 ireo traboina eto amintsika ankehitriny. Mihoatra ny 1.000 ny trano dibo-drano ankoatra ny lalana tapaka toy ny mitranga any Ambilobe ankehitriny. Ankoatra ireo dia olona maro ihany koa no namoy ny ainy toy ireo 16 mianaka tetsy Tsimialonjafy. Ho an’ny distrikan’i Morondava manokana dia marobe ireo traboina amin’izao vokatry ny fiakaran’ny ranomasina.

Pati

 

.

 

Midi Madagasikara0 partages

Agenda culturel

Cinépax Ambodivona“BTS world tour love yourself in Seoul” à l’écran

Army, ceci est l’événement immanquable de l’année. Le concert de Bts,  « world tour love yourself in seoul » est à vivre dans les cinémas du monde entier. Pour Madagascar,  ce soir est l’unique date  au Cinépax Ambodivona. Une occasion de vibrer en chœur avec tous les « Army » du monde entier et passer un moment entre les inconditionnels  de BTS.

Glacier AnalakelyAmbiance kilalaky avec Bagzana

« Oh ilay siky menamena… » Les couleurs du Menabe réchaufferont le Glacier analakely ce soir avec Bagzana aux commandes. Un show endiablé comme il le sait si bien le faire, animera les inconditionnels des rythmes du Kilalalaky doublé de Mangaliba et de la musique du terroir.

Fara West  FaravohitraChantons Joe Dassin avec Eric Rakotoary

Plus qu’un musicien, Eric Rakotoary est aussi chanteur à ses heures perdues. S’aventurant en dehors de son genre de prédilection, ce soir il jette son dévolu sur les belles balades de Joe Dassin. Allant des champs Elysées jusqu’au pays de l’Oncle Sam, les morceaux de Joe Dassin ont conquis bien des cœurs. Ce soir, elles auront un second souffle sur les lèvres d’Eric Rakotoary et ses complices de scènes, à l’instar de Samy Andriamanoro, Tahiry Andriamanoro et Roger Zafera.

Jao’s Pub AmbohipoThiera Kougar sur la piste

Et c’est reparti pour un tour. Thiera Kougar renoue avec les fans du Jao’s Pub Ambohipo ce soir. L’un des artistes les plus réputés dans le monde. Il promet une prestation des plus chaudes comme à chacun de ces concerts, une ambiance de fous et les chansons tant appréciées par  son cher public. Pour parfaire l’ambiance,  la jeune ADR Andriann  fera également partie de l’affiche dans la tanière du Roi du Salegy.

Kudéta Urban Club AnosyRendez-vous avec Rolf

Dans le monde de la musique, Rolf n’est plus à présenter. Et ce soir, l’artiste emmènera les habitués du Kudéta Urban Club Anosy dans son monde à lui.  Son style de musique, pas la « musique malagasy », mais la musique jouée par un Malagasy, ouverte, variée, sans frontières limitatives, mélangeant Salegy, Funk, Rock, Blues, etc…Pour lui, le plus important c’est le partage tout en live.  La sincérité, l’honnêteté, le naturel sans artifice. Portant sa conviction très à cœur, il lutte contre le matraquage, la médicalisation de la Culture dans son pays, dans sa musique et dans ses actes. Allons le redécouvrir dans son environnement Musicale dans le cadre du Libertalia Live.

ZT/MR

Midi Madagasikara0 partages

Raharaha 13 mey : Afaka nody avokoa aloha izy fito mianadahy

Niakatra tetsy amin’ny fampanoavana omaly, araka ny efa voatondro, ireo olona fito izay voakasiky ny raharaha 13 mey. Tetsy amin’ny borigady manokana an’ny zandarimaria, sampana izay fantatra amin’ny fikirakiràna ny raharaha mifandraika kokoa amin’ny politika, no tonga izy fito mianadahy. Taorian’izay dia nentina tamin’ny fiarakodian’ny zandarimaria izay nisy mpialoha lalana mihitsy ary narovana fatratra. Tao amin’ny fampanoavana indray dia olona dimy tamin’ny fito no nangatahina hisolo tena. Fotoana fohy ihany dia efa nivoaka ireo ary raha araka ny loharanom-baovao akaiky ny fitsaràna sy nohamarinin’ny voakasika dia afaka mody ireo olona mandra-pisian’izay mety ho fampiantsoana indray. Izany hoe araka izay hilàn’ny fampanoavana azy ireo. Etsy andanin’izany, loharom-baovao akaiky ny raharaha no nahafantarana fa ny tsy mbola nangalàn’ny fampanoavana fanapahan-kevitra omaly zoma dia noho ny dosie izay nalefa any amin’ny minisiteran’ny fitsaràna. Izany hoe mbola hodinihin’ny minisitra vaovao aloha ny raharaha izay vao mety hitohy na tsia ny fanadihadian’ny fampanoavana. Tsikaritra ho sady faly no sahirana ireo fito mianadahy satria amin’ny lafiny iray dia mamy ny mody afaka mamonjy fianakaviana. Ankoatra izay anefa dia mbola mavesatra ihany ny mieritreritra hoe mihantona aloha ny raharaha ary hitohy araka izay hilàn’ny fampanoavana azy. Etsy andaniny koa, raha mitombina ny hoe nodinihin’ny minisitra vaovao izany ny dosie, dia azo heverina fa mbola hojerena ambony ambany ara-pôlitika aloha izany vao mety hisy ny fanapahan-kevitra. Hatreto kosa dia tsy mbola voamarina ny hoe nanaisotra ny fitoriany ny primatiora na tsia. Na ireo olona voakasika aza dia milaza fa tsy mbola mahafantatra loatra ny fahamarinan’izany. Betsaka ny mpanara-baovao no mahita fa tokony hatsahatra amin’izay ny fanenjehana raha ny momba iny hetsika iny. Efa nanaiky resy ny olona voakasika dia ny K25 izany ary nanaiky ihany koa ny nanaraka ny fifampitohizan’ny fitondràna araka ny fenitra demokratika. Tsy vitan’izany aza fa efa mba nangataka koa izy ny hijanonan’ny fifanenjehana ary hibanjinana amin’izay ny fampandrosana miaraka. Asa anefa aloha izay mety ho tohiny…

D.R

Midi Madagasikara0 partages

Ministère de la sécurité publique : Passation de pouvoir dans la fraternité et dans la continuité

Rétablir la sécurité dans tout le territoire national dans le plus bref délai. Le nouveau Ministre de la Sécurité publique, le Contrôleur Général de Police Roger Rafanomezantsoa a lancé ce défi  lors de la passation de pouvoir entre lui et son prédécesseur, l’Inspecteur Général de Police Eric Michel Wouli Idrissa qui a eu lieu à Anosy, hier. Pour ce faire, le Ministre va poursuivre la promotion de la police de proximité, c’est à dire, l’ouverture au maximum des postes de police. Comme le Ministre sortant, il a également prôné  le renforcement de la lutte contre la corruption au niveau de la Police nationale. En réalité, les « vina » définis par ce nouveau Ministre ne seraient que la continuation de ceux que son prédécesseur a déjà commencés quand il a occupé ce poste. En effet, Roger Rafanomezantsoa qui était le directeur général de la Police nationale avant d’être nommé Ministre de la Sécurité publique, est déjà préparé pour mener à bien la nouvelle mission que le Président de la République Andry Rajoelina lui a confiée. Dans ce sens, le Ministre a fait comme mots d’ordre : « Fermeté, discipline, efficacité ».

T.M.

Midi Madagasikara0 partages

Eboulement à Tsimilonjafy : Les deux derniers corps récupérés jeudi dans la soirée

Enfin, les deux derniers corps d’un couple, tués dans l’éboulement de maisons à Tsimialonjafy-Ambanin’Ampamarinana samedi 19 novembre, ont été extirpés des décombres jeudi 24 janvier dans la soirée. Les secouristes ont pu dégager celui de l’épouse  vers 21 heures tandis que celui du mari a été récupéré à 22 heures 05 minutes. Selon les informations, ce dernier était, de son vivant, un chauffeur de taxi. Ainsi, l’opération de recherche des victimes de cet accident pour laquelle, près des 300 personnes ont été mobilisées a pris fin. Quoiqu’il en soit, des sapeurs-pompiers de la commune urbaine d’Antananarivo et des éléments des forces de l’ordre étaient encore vus sur les lieux. Les pompiers étaient là pour essayer d’enlever les objets qui pourraient encore provoquer de nouvelles catastrophes. Quant aux forces de l’ordre, ils se chargeaient de la sécurisation des affaires des habitants laissés sur place. Ces derniers qui ont dû quitter leurs maisons par mesure de précaution afin de préserver leur vie. Devenus sinistrés, ce groupe d’individus affirme avoir confiance aux dirigeants actuels quant à leur sort. Il est à noter que jusqu’ici, beaucoup d’entre eux sont provisoirement hébergés à l’INFP (ex-école normale) à Mahamasina. Qu’est-ce qu’il va faire l’Etat pour recaser ces personnes qui ne pourront plus regagner leurs domiciles à Tsimialonjafy, actuellement déclaré zone inhabitable.

T.M.

Midi Madagasikara0 partages

Football- Analamanga : Elgeco Plus en chute libre !

Incroyable mais après avoir goûté le second tour de la Coupe de la Confédération africaine, et ce malgré une gifle infligée à deux reprises (3 à 0) par le Kaiser Chiefs, on croyait qu’Elgeco Plus allait faire valoir son statut au championnat d’Analamanga. Mais apparemment, cela ne va pas dans le sens comme le veut son président Alfred Randriamanampisoa.

Nouvelle défaite de 1 à 2 pour Elgeco Plus et c’est devant le nouveau promu FC TFC qui comme son nom l’indique, est un centre de formation donc forcément une équipe composée de jeunes joueurs.

Une humiliation pour tout dire. Surtout après qu’Elgeco Plus ait fait le ménage avant en bottant en touche de nombreux cadres dont le gardien Ando, le défenseur latéral droit, le milieu tournant Flavio et même l’incontournable Milhor dans la charnière centrale de la défense.

Du temps. Bref, il y a beaucoup à faire alors que la mayonnaise tarde à prendre avec les jeunes joueurs issus du centre de formation du club.

Qu’on le veuille ou non, ces jeunes aussi doués soient-ils , auront encore besoin du temps pour espérer être compétitifs dans ce championnat le plus relevé à Madagascar.

Et quand Elgeco Plus décide de refaire confiance à Bob, l’entraîneur propulsé à ce poste après le départ de Raux Auguste et de Careca, on se demande où il veut aller. Car être un ancien très bon attaquant  ne suffit pas. Il lui faut aussi fourbir ses armes en décidant de revenir sur les bancs pour décrocher au moins une licence A plus compatible avec le statut d’un club de la 1ère division.

Il faut donc pour Elgeco Plus, trouver un plus pour recoller les morceaux et améliorer les quatre points qu’il a après la quatrième journée. Voici d’ailleurs le classement dans les deux groupes. A noter que les deux premiers de chaque poule disputeront les demi-finales.

Groupe A

1er ) COSFA…12 points

2) CF TFC…9 points

3) Elggeco Plus…4 points

4) COSPN…3 points

5) USCAFoot…3 points

6) Five FC …2 points

7) CFFA/Tana Formation…1 point

Groupe B

1er) AS Adema…8 points

2) JET Mada Tana…5 points

3) MAMA FC…4 points

4) Disciples FC…3 points

5) CNaPS Tana…3 points

6) Five FC…3 points

7) Mi20…2 points

Clément RABARY

Midi Madagasikara0 partages

Rugby- Six Nations France – Galles : Marcelia donnera le coup d’envoi, Sonia et Pela en VIP

Marcelia sera à l’honneur sur la pelouse du Stade de France.

Le rêve est devenu une réalité pour ces joueuses. Marcelia, Sonia et Pela vont assister au tournoi de rugby des VI nations opposant la France au Pays de Galles. Marcelia aura la chance de donner le coup d’envoi de la rencontre le 1er février au Stade de France.

Le sport est le meilleur ambassadeur d’un pays. Les trois joueuses Marcelia (19 ans), Pela (16 ans) et Sonia (17 ans) vont partir en France pour une tournée, mais surtout, elles seront les invitées d’honneur de la rencontre France –Pays de Galles. Une consécration pour ces joueuses de rugby originaire du Sud du pays. Elles qui, il y a trois ans se sont initiées au rugby et voilà, elles côtoieront les grands noms de l’ovale mondial.  Elles se font connaîtreà travers le monde par leur talent, leur courage et leur détermination . Marcelia donnera le coup d’envoi de la rencontre sur la pelouse du Stade de France le vendredi 1er février à 23 heures à Madagascar. Le match sera diffusé sur France 2 où les férus du rugby malgache peuvent les voir. Ce voyage est rendu possible grâce au concours des partenaires. Marcelia sera financée par la Société Générale, Pela par TozziGreen et la société Mane, et Sonia par Mikea Lodge de Nirina Ramanandraibe. Les trois joueuses de la Côte Saphir qui sont championnes en titre du Championnat de rugby scolaire seront à l’honneur avant la rencontre à travers un gala organisé par la Société Générale dans le salon VIP du Stade de France. Elles seront félicitées par les Johnny Wilkinson et Thierry Dusautoir pour leurs efforts. Ces trois filles sont issues de trois Academy. « Cette action entre dans le renforcement de la coopération entre la France et Madagascar surtout en matière de sport. C’est la magie du sport. Qui aurait pu imaginer que ces trois joueuses assisteront à un match de haut niveau. C’est ça la capacité du sport à faire tomber les barrières » a expliqué, Pierre Gony de l’association Terres en mêlées. Les filles quitteront le pays ce mercredi 30 janvier pour ne revenir que le 17 février. Les trois jeunes joueuses vont mener des actions de sensibilisation auprès des quartiers défavorisés de Paris et de Toulouse. Le 4 février, elles seront à Marcoussis au Centre national de rugby. Elles pourront côtoyer les joueurs de l’équipe de France. Elles vont aussi disputer des rencontres amicales en intégrant des équipes.

T.H

Midi Madagasikara0 partages

Législatives et Communales : Le K25 et le HVM se préparent aux élections

Marc Ravalomanana avec les membres du K25 hier au Magro Tanjombato.

Les états majors politiques se mobilisent à l’approche des Législatives et des Communales.

Le comité de soutien qui a fait campagne pour le candidat Marc Ravalomanana aux récentes Présidentielles est en train de se transformer en une plateforme politique pouvant présenter des candidats aux prochaines élections. C’est l’impression qui s’est dégagée hier à Tanjombato lorsque les barons du TIM et les chefs de parti membres de la plateforme se sont rencontrés sous l’égide de Marc Ravalomanana dans le cadre de la présentation de vœux du nouvel an. Outre le traditionnel « Nofon-kena mitam-pihavanana», la rencontre leur a permis de préparer l’opinion publique quant à la participation de la plateforme K25 aux prochaines Législatives et Communales. Devant ses partisans, Marc Ravalomanana a fait savoir qu’il s’est plié aux résultats officiels des présidentielles proclamés par la HCC pour l’intérêt supérieur de la Nation. « J’ai fait primer le « Fihavanana » sur toute autre considération politique. Les Malgaches ne méritent plus de vivre une nouvelle crise politique. », a-t-il déclaré hier à Tanjombato.

Au chevet des sinistrés. Par ailleurs, après avoir été présent au stade de Mahamasina successivement dans le cadre de l’investiture du nouveau président de la République et d’un culte organisé par l’église FJKM, l’ancien président Hery Rajaonarimampianina était venu le week-end dernier au chevet des sinistrés de l’éboulement de Tsimialonjafy actuellement hébergés à l’INFP à Mahamasina. Il a été à l’occasion, accompagné des barons du HVM et des parlementaires de ce parti. Hery Rajaonarimampianina a fait des dons aux sinistrés en soulignant qu’il continue de servir et d’aider ses compatriotes même s’il n’est plus président de la République. Apparemment, les grands partis politiques se préparent aux prochaines échéances électorales. Les prochaines Législatives définiront le nouveau rapport de forces politiques dans le pays. A rappeler que le Conseil des Ministres du 24 janvier a pris un décret de convocation du Parlement en session extraordinaire, une session durant laquelle, les sénateurs et les députés vont adopter une loi modifiant certaines dispositions de la loi n°2018-008 relative au régime général des élections et des référendums, et celles de la loi n°2018-010 relative à l’élection des députés à l’Assemblée nationale.

R. Eugène

Midi Madagasikara0 partages

Le changement doit : s’opérer maintenant

C’est dans  un Antananarivo asphyxié par les embouteillages que les habitants de la capitale doivent vivre.  Les embarras de la circulation sont devenus une plaie qu’il faut endurer quotidiennement. Le contexte est donc  peu propice à un espoir de changement rapide  comme le veut  le nouveau pouvoir en place. Néanmoins, la volonté que ce dernier exprime, ne devrait pas  être vaine car elle nourrit l’espoir d‘une population dure à la douleur. La promesse d’une ville nouvelle a été faite et si elle est tenue, une grande partie des problèmes des Tananariviens sera résolue.

Le changement doit : s’opérer maintenant

C’est l’une des promesses qui seront réalisées cette année. Le président de la République l’a  dit lors de son discours d’investiture. La ville nouvelle Tanamasoandro suscite les espoirs les plus  fous. Quand elle aura été construite, elle désengorgera un Antananarivo étranglé par la circulation de dizaines de milliers de véhicules. C’est un véritable calvaire pour l’automobiliste de se rendre d’un endroit à un autre, en empruntant des rues  truffées de nids d’autruche. Ces conditions de circulation  lamentables sont le résultat de plusieurs années de  laisser- aller. Il est donc maintenant temps d’impulser un véritable changement  à tous les niveaux. Les conditions climatiques n’arrangent rien et elles empirent même une situation  dramatique. La CUA a commencé à faire des travaux de curage dans les canaux d’évacuation pour empêcher l’envahissement des rues par les eaux de ruissellement. Ce n’est qu’une solution provisoire, mais  c’est le comportement des citoyens qui doit changer. La propreté, la discipline et le respect  des biens communs, sont des impératifs que l’on doit  s’imposer  pour empêcher la dégradation de nos infrastructures. Le commencement de la réhabilitation doit se faire maintenant. Il est peut être temps de profiter de l’élan qui est impulsé en ce moment.

Patrice RABE

Midi Madagasikara0 partages

Météo : Eketsang devenu dépression post-tropicale et baptisée “Ex-Eketsang”

Le trajectoire d’Ex- Eketsang hier à 7 heures du matin.

L’ancienne tempête tropicale modérée Eketsang- baptisée jeudi- n’est plus. Ayant perdu en intensité, elle s’est muée hier à 10 h locales en dépression post-tropicale et a été ainsi baptisée « Ex-Eketsang ».

Les conditions météorologiques sont en train de s’améliorer, ainsi l’alerte cyclonique est levée, mais la prudence s’impose encore. En raison des pluies qui se poursuivent, la vigilance est toujours de mise pour les populations du Sud de l’île. Les prévisions météorologiques avancent aussi que ces pluies vont cesser progressivement ce jour pour cette partie de l’île. Toutefois, la navigation en mer demeure proscrite pour Toliara et le nord de Fort-Dauphin et leurs environs, la mer y étant encore agitée. A 10 h heures locales, le centre d’Ex- Eketsang se trouvait à 300 km au sud-est du district de Tsihombe. Il se déplaçait à une vitesse de 25km/ h. Il amène avec lui des rafales pouvant atteindre jusqu’à 90 km/ h et des vents moyens de 65km/h. Pour les hautes-terres, un ciel nuageux, des crachins, ou des averses plus ou moins faibles sont attendues. L’alerte vigilance forte pluie est par ailleurs levée pour la région Atsimo-Andrefana.

Prévisions.  Le matin, le temps est prévu être nuageux sur certaines localités, comme : la province d’Antananarivo, Betsiboka, Melaky, Mangoro, Menabe, Amoron’i Mania, Haute Matsiatra, Ihorombe, ainsi que pour la partie continentale des régions de l’Anosy, de l’Atsimo- Andrefana et de l’Androy. En revanche, les régions Vatovavy-Fitovinany, Atsimo- Atsinanana et Tolagnaro seront bien arrosées. Sur le reste de l’île, le temps sera sec ; notamment l’après-midi sur Ihorombe, Atsimo-Andrefana, Androy, Anosy et le littoral du Menabe. Le reste de l’île sera arrosé cet après-midi. Ce sera dans la province de Fianarantsoa que nous trouverons la température la plus fraîche : 17°C. Les villes du Nord et du Nord-Ouest seront les plus chaudes avec une température 33°C : Antsiranana, Nosy Be, Sambirano, Antsohihy et Maevatanana. Pour demain matin, des pluies seront attendues dans la capitale du Betsimisaraka, Vatovavy-Fitovinany, Analamanga, Itasy, Vakinakaratra, Amoron’i Mania et la Haute- Matsiatra. Dans le Boeny et dans la région Sofia, les pluies seront à tendance intermittentes. Durant l’après-midi, des averses orageuses intermittentes seront observées quasiment sur toute l’île, à l’exception des régions de : Menabe, Atsimo- Andrefana, Androy, ou encore Anosy, ou l’on n’observera que l’alternance du soleil et des nuages. En raison de ces fortes pluies, les risques d’éboulement, d’inondations et d’érosion sont toujours présents, notamment sur les hauteurs de la ville d’Antananarivo. La vigilance s’impose, prudence est mère de sûreté.

Luz Razafimbelo

Midi Madagasikara0 partages

Un régime qui prend ses marques

Une semaine après l’investiture du président, le premier gouvernement de l’ère Rajoelina  a été constitué et il donne une idée précise de la manière dont le chef de l’Etat entend mener son action. Ce dernier a donné la priorité à la compétence et la fidélité. Ceux qui ont été choisis sont pour la plupart, des proches ayant les mêmes objectifs  que lui. L’-impression qui se dégage est que le président n’entend pas laisser traîner les choses et qu’il veut des résultats très vite. Le contrat programme qu’il a fixé ne laisse aucun doute sur cela. Il a décidé d’adopter cette démarche et il doit maintenant écouter les critiques qui commencent à fuser. En premier lieu, il  y a cet équilibre régional qui n’a pas été respecté et  qui fait grincer des dents certains partisans du régime. Mais le président, comme à son habitude, va essayer d’expliquer  son action et aller au contact de la population. Son ’équipe chargée de la communication  va  beaucoup travailler pour convaincre du bien- fondé de son action. De nombreux problèmes sont à  résoudre et il faudra beaucoup de  volonté  pour venir à bout des difficultés qui ne vont pas manquer de surgir au début de ce quinquennat. Il faudra de la persuasion pour obtenir l’adhésion d’une population qui a été déçue par l’action des hommes politiques. C’est dans ce contexte que le pays  connaît les premiers dégâts occasionnés par le mauvais temps. Le traumatisme causé  par les éboulements de ces derniers jours est cuisant, et les victimes ensevelis sous les gravats  ne seront pas oubliés de si tôt.

Sur le plan international, c’est la nouvelle crise  ayant surgi au Venezuela qui a marqué les esprits ces derniers jours. Le président de l’Assemblée nationale, lors d’une grande manifestation   organisée par l’opposition le 23 janvier dernier, s’est autoproclamé président par interim , remplaçant ainsi Nicolas Maduro à la tête de l’Etat. Le président Donald Trump lui a tout de suite apporté son soutien. Le président en place  a parlé d’un coup d’Etat institutionnel et fort de l’assurance apportée par l’armée et par le  président de la cour suprême, il a décidé de rompre les relations diplomatiques avec les Etats-Unis. Il a donné 72 heures au personnel de l’ambassade pour qu’il quitte le pays. Washington a demandé jeudi  la réunion du conseil de sécurité pour examiner la situation qui prévaut dans ce pays et ce, malgré l’opposition de la Russie qui considère qu’il s’agit d’une affaire interne au Venezuela. Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompéo a  appelé l’Organisation des Etats Américains (OEA) à reconnaître Juan Guaido comme président par intérim. L’Union Européenne, quant à elle, a appelé à l’organisation d’élection  libre.

En RDC, l’alternance démocratique a bel et bien eu lieu. Joseph Kabila  a remis symboliquement les clefs du pouvoir à  Felix Tsisekedi, hier. La  cérémonie républicaine s’est déroulée parfaitement. Le nouveau président a accompagné son prédécesseur à la sortie et après une longue accolade entre les deux hommes, Joseph Kabila est monté dans son pick-up.

En France, le grand  débat se met en place. Le président  Emmanuel Macron a  multiplié les rencontres avec les maires et même des simples citoyens. La démarche a plu. Mais certaines voix discordantes se font aussi entendre. Une nouvelle manifestation de gilets jaunes va avoir lieu aujourd’hui. Mais une autre organisée par les gilets rouges représentant la France profonde est prévue pour demain.

Le nouveau président a retenu les leçons du passé et veut montrer qu’il est tout de  suite dans l’action. Il ne peut pas se permettre d’être attentiste car tous les yeux sont  tournés  vers lui. L’élan qu’il veut impulser risque de se heurter à la réalité. Les Malgaches restent, dans leur majorité, très circonspects. L’avenir dira si le nouveau pouvoir va réussir à tirer vers le haut le pays.

Patrice RABE

Midi Madagasikara0 partages

Famakiana ny biraon’ny « Procureur » Ihosy : Lehilahy iray voasambotra, basy maromaro karohina fatratra

Taorian’ny fahavakisan’ny biraon’ny lehiben’ny Fampanoavana Fitsarana ambaratonga voalohany ao Ihosy, ny alarobia naraina teo, tamin’ny valo ora sy sasany, dia niara-nisalahy ny mpitandro filaminana avy eto Antananarivo « police scientifique » sy tao Ihosy tamin’ny fikarohana ireo jiolahy. Noho ny fanomezana loharanom-baovao marim-pototra avy tamin’ny olona tsara sitrapo ny Zandary sy ny Polisy amin’ny fitadiavana ny olona rehetra voakasika tamin’ny famakiana ny biraon-dRamatoa « Procureur » ity, dia lehilahy iray anisan’ny nanatanteraka ny asa ratsy no voasambotra. Ity farany, raha ny fanazavana azo, dia olona mpifanerasera akaiky amin’ny mpiasan’ny Fitsarana ao Ihosy ihany.

Dosie saro-pady. Mbola mitohy kosa hatramin’izao ny fikarohana an’ireo jiolahy naman’ity tra-tehaka tafaporitsaka, ka misy ny savahao ataon’ny mpitandro filaminana amin’ny lalana sy amin’ny faritra samihafa hikarohana an’ireo olon-dratsy sy ireo basy very. Handeha hamonjy asa vao maraina ny lehiben’ny Fampanoavana any an-toerana no nahatsikaritra ny fahavakisan’ny birao fiasany, izay nikorontana ambony ambany, ka nanjavona tsy hita ny basy fihazana vitsivitsy voatazona noho ny raharaham-pitsarana. Tapitra nosavain’ireo mpangalatra avokoa ny toeran-taratasy tao anaty birao izay misy dosie saro-pady, ary niparitaka tanteraka ny antontan-taratasin’ady rehetra. Araka ny tati-baovao voaray hatrany, dia niditra teo amin’ny varavarambe tamin’ny alalan’ny fanalahidy ihany ireo olon-dratsy, fa fanarian-dia fotsiny ny nanapahana ny vy fiaro teo amin’ny varavarankely.

Eric Manitrisa

Midi Madagasikara0 partages

Economie et Finances : Entrée réussie pour Richard Randriamandrato

Passation en toute fraternité, en toute franchise entre Richard Randriamandrato et Vonintsalama Andriambololona.

La passation des services entre l’ancienne  ministre des Finances et du Budget, Vonintsalama Andriambololona et le nouveau ministre de l’Economie et des Finances Richard Randriamandranto a eu lieu, hier à Antaninarenina. Une entrée réussie pour le nouveau ministre qui a été chaleureusement accueilli par le personnel du ministère lors d’une rencontre qui a eu lieu au gymnase du ministère. Nous parlerons en détail de cette passation dans notre prochaine édition de lundi.

R.Edmond

Midi Madagasikara0 partages

Brieville Tsaratanana : Mpitsabo mpanampy nisy naka an-keriny ,takina 100 tapitrisa ny fianakaviana

Ny sabotsy faha-9 janoary 2019 tokony    ho tamin’ny 10 ora alina no nisy naka an-keriny tao an-tranony  ny  mpitsabo mpanampy  iray  miaraka amin’ny zaza roalahy  tao Manakana Brieville  ,Nirefodrefotra ny basy tao an-tanana ka rehefa lasa lavitra ireo jiolahy  dia nasainy niverina ireo zanany roalahy ary nomen’ireo dahalo  laharana finday izy ireo  ahafahana mifandray, satria  mitady 100 tapitrisa Ariary  amin’ny fianakaviana ny jiolahy  .Matahotra ireo fianakaviana satria raha niady varotra tamin’ireo mpaka an-keriny  izy ireo  dia ny fandrahonana ho faty ny havany  no valinteny voaray .Na dia nanara-dia aza ny fianakaviana sy ny fokonolona dia sarotra ny dia, satria mamakivaky lohasaha sy havoana ny lalana. Eo ihany koa ny tsy fisian’ireo mpitandro ny filaminana hanampy amin’ireny toerana lavitra ireny, araka ny nambaran’ny fianakaviana .Araka ny vaovao farany voarain’ny fianakaviana dia efa fantatra ny toerana anafenana ilay mpitsabo ,efa reraka ihany koa izy, hoy ny filazana, satria manana aretina mitaiza ity mpitsabo ity .Manao antso ho amin’ny fanjakana mahefa ny fianakaviana ny hanampiana azy ireo hitady ny havany ary ny tokony hampidinana mpitandro ny filaminana any Manakana izay toerana anebakeban-tany amin’ny faritr’i Tsaratanana iny .Mirongatra indray ny fakana an-keriny  any amin’ny faritra ambanivohitra  Brieville sy Tsaratanana iny ary efa samy mailo sy mitandrina ny rehetra. Fantatra ihany koa fa mitokona sy miray hina ireo mpitsabo amin’iny faritra iny  amin’ny tokony handraisana fepetra haingana hanavotana ny naman’izy ireo.

Janus R

Midi Madagasikara0 partages

Mandritsara : Zandary iray indray maty voatifitry ny dahalo

Lehiben’ny « poste fixe »-n’ny zandary tao amin’ny kaominia Andohajango ao amin’ny distrikan’i Mandritsara indray no lavo teo an-tanim-piadiana, omaly.

Araka ny fampitam-baovao avy amin’ny zandary dia nisy fanafihan-dahalo mahery vaika tao amin’ny fokontany Tsirangotina ao amin’ny kaominina Ambohisoa ny alin’ny alakamisy hifoha zoma lasa teo. Dahalo manodidina ny telopolo lahy tany ho any no tonga nanafika tamin’io fotoana io, izay nirongo basim-borona sy Mas 36. Omby 80 no lasa teo. Nisy avy avy hatrany fampandrenesana ireo tompon’andraikitry ny filaminana tany an-toerana ary raikitra ny fanarahan-dia nataon’izy ireo niaraka tamin’ireo fokonolona. Raha ny vaovao azo hatrany dia nizotra nihazo ny distrikan’Andilamena iny ireo andian-dahalo. Teny an-dalana no nifanehatra ireo mpanara-dia sy ireo malaso ka raikitra ny fifandonana. Tamin’io no voan’ny balan’ireo olon-dratsy ity zandary mahery fo ity ary lavo.  Na izany aza anefa dia tsy azon’izy ireo ny basin’ity mpitandro filaminana. Noho ny fanavotana ity lavo ity moa dia tafaporitsaka ireo olon-dratsy saingy mbola mitohy kosa ny fanarahan-dia sy ny fikarohana ireo dahalo.

Avy amin’ny « peloton mobile porte Num 46 » avy ao amin’ny tobim-pileovan’ny zandary ao Mandritsara moa ity zandary namoy ny ainy ity no voairaka hanao lehiben’io « poste fixe » io tao Andrangeza. Namaly ny antso vonjin’ireo mponina voatafika avy hatrany izy sy ny ekipany ary dia izao namoy ny ainy izao. Marihana hoy ny vaovao fa nahavita nanompo ny fireneny nandritry ny 26 taona  ny lehilahy teo anivon’ny zandary, 53 taona kosa izy amin’izao. Namela mananon-tena sy kamboty telo mirahavavy ny lehilahy. Rehefa nampiakarina tao Mandritsara moa ny nofo mangatsiakany dia entina hihazo an’Anahidrano distrika Antsohihy hanaterana azy.

m.L

Midi Madagasikara0 partages

Tropical : Rigo sort du « Tsisy titre »

Fumigènes et effets spéciaux ont décoré le clip de Rigo à Andohan’i Mandroseza jeudi dernier vers 21 heures 30 minutes jusqu’ à minuit. Deux danseurs talentueux et une ravissante chorégraphe ont escorté leur chef de groupe. Si Rigo avait comme rythme traditionnel Tantsinanana comme chanson, cette fois-ci  le chanteur l’a combiné avec une sonorité plus contemporaine.Après avoir sorti son premier clip cette année, le 5 janvier, Tamatave midôla, un cadeau de nouvel an pour ses inconditionnels, Rigo sortira un autre single intitulé «  tsisy titre ». « Tellement le thème que j’ai adopté est vaste, j’ai choisi «  tsisy titre » comme titre » a affirmé le chanteur. Effectivement, le Rigo parle de la situation politique actuelle dans l’île, les buzz qui ont fait des polémiques dans les réseaux sociaux, Barea.L’année 2018 était chargée pour le prince du tôkatôka. Il a sillonné toute la région Est de Madagascartelles Mananara, Vatomandry, Tamatave, Fénerive-Est. A part son périple musicale, Rigo a aidé des jeunes musiciens comme Franck Judi, Didier, Marcelo Cois. Par ailleurs, il compte  créer un studio dont il sera le propriétaire pour qu’il puisse produire les jeunes talentueux de sa région natale. Cette année, il effectuera une tournée dans la région septentrionale de l’île, voire la région Sava et Diana.Rigo a commencé à chanter en 2011 à Toamasina. Il a fallu attendre deux ans pour qu’il puisse percer dans la capitale malgache. Son clip «  sio menamena » lui a fait propulser haut du classement en 2013. Dès lors, le jeune homme connait un succès phénoménal. « Les gens disent que j’ai arrêté de chanter. Sincèrement, je ne compte pas arrêter, jusqu’ici, je cultive mes talents. J’aime mon métier et je continuerai jusqu’à mon dernier souffle», rassure le chanteur avec un sourire aux lèvres.

Iss  Heridiny

Midi Madagasikara0 partages

Energie Eau et Hydrocarbures : Un plan d’action présenté par le ministre Vonjy Andriamanga

Passation entre le nouveau ministre Vonjy Andriamanga et le ministre sortant Lanto Rasoloelison.

Vonjy Andriamanga, nouveau ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, se montre prêt à relever le grand défi. Il l’a annoncé hier, lors des deux passations de service avec l’ancien ministre de l’Energie et des Hydrocarbures Lanto Rasoloelison, et l’ancien ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Roland Ravatomanga. Après avoir remercié ses deux prédécesseurs, ainsi que leurs staffs respectifs, le ministre Vonjy Andriamanga a donné un bref aperçu des principaux objectifs du nouveau Ministère. Ainsi pour le département Energie, l’objectif principal est l’accès du plus grand nombre à une électricité à un coût abordable.

Plan. La première étape pour ce faire est de doubler la production d’électricité dans les 5 prochaines années. « Le plan d’action pour atteindre cet objectif se décline en 4 grands axes : Premièrement, pour les grandes villes déjà électrifiées, de nouveaux moyens de production d’électricité (solaire, éoliennes, hydraulique, thermique classique) seront mis en place afin d’améliorer la qualité de service et éradiquer progressivement le délestage. Deuxièmement, en zones rurales et dans les zones d’habitations isolées, distribuer massivement les kits solaires à des coûts abordables et avec facilité de paiements. Troisièmement, pour les zones de développement (industriel, touristique, pêche, d’habitation comme les nouvelles villes Tanamasoandro), il appartiendra au Ministère en charge de l’Energie de planifier et mettre en œuvre leur électrification. Et enfin, contribuer à la lutte contre pollution de l’air et la déforestation dues à l’utilisation excessive de bois de cuisson et de charbon de bois par l’utilisation de solutions alternatives innovantes telles que le biogaz et le bioéthanol », a expliqué le nouveau ministre. En ce qui concerne le département de l’Eau, l’objectif principal est de garantir l’accès du plus grand nombre à l’eau potable à moindre coût ainsi que l’entretien des infrastructures existantes, d’après ses dires. Par ailleurs, un effort particulier sera porté sur le Grand Sud, afin que le kere ne soit plus qu’un mauvais souvenir pour les Malagasy selon le ministre Vonjy Andriamanga.

Antsa R.

Midi Madagasikara0 partages

Ankadivoribe : Jiolahy 06 nanafika tokantrano, olona iray naratra ny bala

Tokantrano iray no  lasibatry ny asan-dahalo tao amin’ny kaominina Ankadivoribe ny alin’ny alakamaisy hifoha ny zoma teo. Araka ny loharanom-baovao avy amin’ny zandarimariam-pirenena, jiolahy enin-dahy mirongo basim-borona sy zava-maranitra no nanatanteraka ny fanafihana tao amin’ny tanàna atao hoe Ambatomanoina. Nanapoaka basy ireo jiolahy rehefa niditra an-keriny tao amin’ity tokantrano ity. Vokany, naratra ny bala teo amin’ny feny ny raim-pianakaviana. Voaroba ny vola 2 tapitrisa ariary sy ny solosaina miisa roa. Taorian’ny fanafihana dia lasa nitsoaka ireo mpanao ratsy. Nidina tany an-toerana avy hatrany ny polisy avy ao Anjozorobe nampian’ireo zandary avy ao Ambatomanoina nanao ny fanarahan-dia raha vao naharay antso. Tsy mbola misy tratra anefa ireo jiolahy hatreto.

T.M.

Midi Madagasikara0 partages

Conseil des ministres : Convocation d’une session extraordinaire du Parlement

Le mandat de l’actuelle législature de l’Assemblée nationale se termine le 5 février 2019 à minuit. Ce sont les termes de l’Avis de la Haute Cour Constitutionnelle n°01-HCC/AV du 16 février 2018 relatif à une demande d’avis sur le sens et l’interprétation des dispositions de l’article 69 alinéas premier et deux de la Constitution. Le mandat des députés actuels s’achèvera donc dans 11 jours. Avant cette échéance, les parlementaires vont devoir assister à une dernière session. En effet, le décret portant convocation du Parlement pour une session extraordinaire a été pris durant le premier Conseil des ministres qui s’est tenu jeudi soir au Palais d’Etat d’Iavoloha. Les députés et les sénateurs se pencheront sur un seul ordre du jour. Le projet de loi déléguant le pouvoir de légiférer au président de la République. Face aux urgences socioéconomiques, Andry Rajoelina entend légiférer par ordonnance et envisage de prendre en main lui-même l’initiative des décisions.

Légalité. Nul n’ignore pourtant que les bailleurs de fonds traditionnels tels que l’Union Européenne et la Banque mondiale ne voient pas de bon œil ce genre de pratique, bien qu’elle respecte le cadre de la légalité. Le Conseil des ministres de jeudi dernier a aussi pris le projet de loi modifiant certaines dispositions de la Loi organique n°2018-008 du 11 mai 2018 relative au régime général des élections et des référendums, et celles de la Loi organique n° 2018-010 du 11 mai 2018 relative à l’élection des députés à l’Assemblée nationale. Il convient de noter que le communiqué du Conseil des ministres signé par le Porte-parole du Gouvernement et non moins ministre de la Communication et de la Culture Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo ne donne aucune précision sur la date de la tenue de cette session extraordinaire du Parlement.

Davis R